Situation des Femmes en Iran

Public

15 juin 2005

Communiqué


Appel

La rafle étendue du 17 juin 2003 contre les bureaux du Conseil national de la Résistance iranienne et les domiciles des réfugiés iraniens menée au nom de la "lutte anti-terroriste" s'est tourné en un scandale de grande envergure. Deux ans après, les enquêteurs avouent n'avoir trouvé aucun indice d'une quelconque activité terroriste par ces opposants ayant résidé plus de deux décennies sans problème et en toute légalité en France. C'est un dossier vide à des buts purement politiques qui vont à l'encontre de toutes les valeurs et traditions françaises longuement établies en faveur de la démocratie, les droits de l'Homme, et les droits des réfugiés.

Les Iraniens épris de liberté en France se trouvent de plus en plus harcelés par les pressions continues de la part du gouvernement et sur demande des mollahs au pouvoir en Iran dans un temps où la crise atteint son sommet en Iran.

Le peuple en général, et les femmes et les jeunes en particulier, font état de leur mécontentement vis-à-vis une dictature religieuse à travers des divers protestations et manifestations. La mascarade électorale du 17 juin qui donne le choix au peuple iranien entre une poignée de mollahs et de membres des Gardiens de la révolution est le sujet d'un boycott sans précédent au niveau national. Dans tous les cas, les mollahs continueront les violations flagrantes des droits de l'Homme, l'export du terrorisme et la prolifération des armes nucléaires.

A l'occasion de l'anniversaire du 17 juin, nous soutenons le rassemblement qui aura lieu le samedi 18 juin au stade de Football de Cergy le Haut pour faire preuve de notre solidarité avec les victimes de cette injustice. Nous appelons les partis politiques français et tous ceux en défense des droits de l'Homme ainsi que le peuple français à soutenir le peuple et la résistance iranienne dans leur lutte pour un changement démocratique et l'établissement d'un Etat démocratique et laïque en Iran. La France, berceaux des droits de l'Homme, doit prendre place à côté des millions d'Iraniens épris de liberté et non pas aux côtés des mollahs sanguinaire.


Les Signataires :
- Nouveaux droits de l’Homme (Pierre Bercy
- Mouvement de la Paix
- MRAP
- ASIA (amitié et soutien aux iraniens d’Auvers s/ Oise)
- Amicale des Algériens en Europe du Val d'Oise
- UNEF (Syndicat des étudiants de l'université de Cergy Pontoise)
- EUSAF (Europe Sans Frontières)

csdhi

Les Iraniennes en révolte