Situation des Femmes en Iran

Public

16 août 2005

Bulletin mensuel d’informations sur l’Iran

Juillet 2005
ASSOCIATION DES FEMMES IRANIENNES EN FRANCE
116 Rue de Charenton 75012 Paris – France
Tél./Fax (331) 43 65 57 84


« Quels droits pour les enfants d’Iran? »
Par AFIF « Différences », Revue trimestrielle du MRAP
N°255 juillet-août-septembre 2005
http://www.mrap.asso.fr/differences/differences2005/diff255/dossier021


France-Iran-opposition : Une pétition déposée à l'Elysée
AFP - Paris, 1er juillet 2005
Une dizaine de sympathisants des Moudjahidine du peuple iranien ont déposé vendredi à l'Elysée à Paris une pétition, de plus de 100.000 signatures selon eux, appelant à mettre "fin aux pressions exercées sur les militants de la résistance iranienne"...

Ahmadinejad accusé de complicité d'assassinat de trois Kurdes
Reuters – Vienne, 2 juillet 2005
Un homme politique autrichien, l'écologiste Peter Pilz, accuse le président élu iranien, Mahmoud Ahmadinejad, de complicité dans l'assassinat en 1989 de trois Kurdes iraniens en exil à Vienne, dont un responsable de l'opposition au régime de Téhéran, a fait savoir le ministère autrichien de l'Intérieur...
Pilz dit détenir des informations impliquant le président élu iranien dans l'assassinat d'Abdul Rahman Ghassemlou, un dirigeant kurde iranien en exil, et de deux autres opposants kurdes iraniens, dans la capitale autrichienne...
Plusieurs anciens otages qui avaient été détenus pendant 444 jours après la prise de l'ambassade des Etats-Unis à Téhéran en 1979 disent reconnaître en Ahmadinejad un meneur des étudiants à l'origine de l'assaut et de l'occupation de la mission diplomatique. En Iran, l'entourage d'Ahmadinejad et plusieurs anciens preneurs d'otages ont démenti...


La France plaide pour une approche pragmatique envers Ahmadinejad
AFP – Washington, 5 juillet 2005
Le chef de la diplomatie française Philippe Douste-Blazy a plaidé mardi auprès de Condoleezza Rice pour une approche pragmatique envers le nouveau président iranien afin de donner toutes ses chances aux négociations sur le nucléaire menées par les Européens.
A l'issue de son premier entretien approfondi avec la secrétaire d'Etat américaine à Washington, le ministre français a souligné que "l'Union européenne, la France en particulier, a pris acte du résultat des élections présidentielles avec l'élection de M. Ahmadinejad".
Mme Rice, dont le pays avait placé en 2002 l'Iran sur son "axe du Mal", avait trouvé "difficile de considérer cette élection comme pouvant réellement contribuer à la légitimité du gouvernement iranien", en référence au millier de candidatures écartées avant la présidentielle iranienne, dont toutes les femmes...


La pendaison d’un couple à Ispahan
Quotidien Etemad, 6 juillet 2005
Accusé pour meurtre d’un jeune ingénieur en 1999 à Ispahan, un couple a été exécuté par pendaison hier matin dans cette ville.


Trois pendaisons à Macahd
IRNA, 6 juillet 2005
Trois accusés de vol à main armée, Ali Adel Zadeh, Arach Gholamian Khorassani et Davoud Daliran, ont été pendus dans le quartier Ghassem-Abad à Machad (nord est).


Le responsable du nucléaire iranien démissionne
IRNA, 6 juillet 2005
Le dirigeant iranien chargé du nucléaire, Hassan Rohani, a présenté sa démission au président Mohammad Khatami, a annoncé une source bien informée.


Un homme pendu en public
Quotidien Charq, 7 juillet 2005þþ
þReconnu coupable de viol, un homme, identifié par son seul prénom Hajan a été pendu mercredi matin sur l'une des places publiques de la ville de Salmas (nord ouest).


Caricature du Guide
CCG, 7 juillet 2005
Dans une interview hier avec l’agence de presse Koweitienne, le secrétaire général du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) a vivement critiqué le ministre des affaires étrangères iranien pour avoir eu recours à un langage menaçant contre les membres du CCG à la suite de la publication d’une caricature dans un quotidien Bahraini se moquant du Guide suprême de l’Iran.
La caricature montrait la barbe de l’ayatollah Ali Khameneï traçant une courbe électorale. Elle est parue jeudi dernier dans le quotidien Al Ayam. La querelle a viré à l’incident diplomatique entre l’Iran et le Bahrain.


Dans les années 1990, des dizaines d'opposants ont été assassinés en Iran et à l'étranger
Par Mouna Naïm
Voir Le Monde du 8 juillet 2005
« L'Iran peut difficilement effacer de sa toute récente histoire le chapitre des assassinats politiques, en particulier dans les années 1990. Des dizaines d'hommes de plume et d'opposants ont été alors assassinés à l'étranger ou sur le territoire iranien. D'autres ont été portés "disparus". Les enquêtes et procès n'ont toutefois pas tous abouti à la mise en accusation directe des autorités... »


Au moins 32 noyades en mer Caspienne
AP, 9 juillet 2005
Au moins 32 personnes se sont noyées alors qu'elles nageaient en mer Caspienne dans le nord de l'Iran, a rapporté samedi la télévision nationale.
Des sauveteurs ont récupéré les corps des victimes vendredi en sept points différents de la mer Caspienne. La plupart des noyades se sont produites dans des lieux de villégiature populaires.
Plus de deux millions d'Iraniens se rendent sur les bords de la mer Caspienne chaque week-end. Et des centaines de vacanciers meurent tous les ans de noyade, faute de savoir bien nager, d'être secourus à temps, et en raison des conditions en mer dangereuses.


Condamnation
Quotidien Etemad, 9 juillet 2005
Un jeune prénommé Abbas accusé d’avoir tué, il y a 9 ans, son ami, vient d’être condamner à mort par la 71ème chambre de la Cour pénale de Téhéran. La sentence est approuvée par la Cour suprême.


Six millions Iraniens dans la pauvreté absolue
Quotidien Keyhan, 9 juillet 2005
En marge d’une conférence des responsables des questions sociales, Khabaz, directeur adjoint des affaires sociales auprès de l’Organisation du Bien être, a déclaré à 11 millions le nombre des pauvres à travers le pays parmi lesquels 6 millions vivent dans la pauvreté absolue...


50% du personnel infirmier au chômage
ILNA, 10 juillet 2005
A l’issu d’une conférence infirmière tenue à Semnan (est), Qazanfar Mirzabaigui, représentant la direction de l’Organisation de l’infirmerie iranienne, a déclaré que sur 140.000 infirmiers dans le pays, 65.000 à 70.000 personnes sont au chômage...


Commémoration de la répression des étudiants
Presse de l’opposition - 11 juillet 2005
Les Iraniens en exil ont organisé des rassemblements dans 40 villes en Europe et aux Etats-Unis pour commémorer la répression sanglante des étudiants pro démocrates en 1999 en Iran.


Nouvelle vague de répression contre « le vice social »
Quotidien Djomhouri / ISNA, 11 juillet 2005
Le Guide suprême Ali Khameneï a nommé samedi le général Ismaïl Ahmadi-Moghaddam, le numéro deux du Bassidj [milice paramilitaire] commandant des forces du Grand Téhéran, comme nouveau chef de la police iranienne.
Avec son arrivée à la tête de la police, la presse iranienne a annoncé une nouvelle vague de répression cet été contre « le vice social » à Téhéran, visant tout particulièrement les jeunes femmes et les fugueuses.
Selon un haut responsable de la sécurité, « les femmes mal voilées ou sans voile à l’intérieur ou à l’extérieur des véhicules » seraient la cible d’arrestations par les Forces de sécurité de l’Etat (FSE). Ces forces ont la mission de repérer les « exemples manifestes de corruption dans les sites touristiques et de loisir ».
D’après lui, cette police paramilitaire lancerait une répression systématique contre « les boutiques et les lieux publics où la pudeur et les valeurs islamiques sont ignorées », ainsi que contre ce qu’il appelle « la pollution sonore » [la musique forte]...
Les femmes sans abris et les fugueuses seront également arrêtées et les forces de police de Téhéran sont chargées de repérer et réprimer les lieux où « les corrompus se réunissent »...


Reprise prochaine de l'enrichissement
Quotidien Kayhan, 12 juillet 2005
L'Iran reprendra très prochainement l'enrichissement d'uranium et rejettera toute proposition européenne qui ne reconnaîtrait pas son droit à mener cette activité nucléaire ultra-sensible, ont déclaré les négociateurs iraniens.


Le chômage en hausse de 34%
Agence de presse Fars, 12 juillet 2005
Selon la revue Middle East Economic Survey (MEES), le taux de chômage des jeunes en 2004 en Iran a connu une hausse de 34%.
La revue prévoit qu’ici 2006, le chômage atteindra 52% chez les jeunes de 15 à 25 ans parmi lesquels 30% bacheliers et 10% diplômés d’université.


16 milliards dollars de dette extérieure
Quotidien Djavan, 12 juillet 2005
D’après la revue The Economist, la dette extérieuer de l’Iran a augmenté de 322 millions de dollars en 2005 et arrive ainsi à 16 milliards 639 millions de dollars.


Fugueuses : violées dans les premières 24 heures
BBC, 12 juillet 2005
Hadi Motamedi, responsable de la Prévention sociale au ministère de la Santé, a déclaré que la plupart des fugueuses sont victimes de viols dans les premières 24 heures qui suivent leur fuite. La majorité des victimes sont rejetées par leurs familles si elles choisissent de revenir après avoir été violées.
Ces filles ne peuvent être gardées que pendant 6 mois à un an dans les 32 centres appelés « les maisons saines ». Ensuite c’est la prostitution... 300 cas de prostitution ont été ainsi relevés l’an passé, a-t-il ajouté.
Selon Motamedi, 72% des femmes mariées ont été au moins une fois victimes de violence et plus de la moitié souffrent de l’harcèlement moral...


20% des fugueuses appartiennent aux familles droguées
ILNA, 14 juillet 2005
Rah Tchamani, directeur de l’Organisation du Bien être, a annoncé que contre 21 en 1997, au cours de l’an passé, 2 397 fugueuses ont été recensées. 20% de ces filles viennent des familles droguées...
Il a par ailleurs fait part de 3 900 femmes victimes qui ont été accueillies en 2004 dans les centres, alors que leur nombre ne dépassait pas 547 en 1997. Phénomène inéxistant à cette époque, les enfants des rues ont été estimés à 29 000 en fin de l’année dernière.
Il a ajouté que le nombre des orphelins étant 43000 en 97 a dépassé les 104 000 enfants en 2004.


Sentence de mort
ISNA, 15 juillet 2005
« E. R. », l’homme qui avait tué un agent de sécurité dans la ville de Poldokhtar à Lorestan (ouest), a été pendu publiquement hier.


Ganji laisse entendre qu'il est en train de mourir
AFP, 15 juillet 2005
Le dissident iranien Akbar Ganji, en grève de la faim dans une prison de Téhéran, laisse entendre dans une lettre récente qu'il est en train de mourir, renforçant encore la pression sur les autorités pour qu'elles le libèrent avant qu'il ne soit trop tard.
Malgré les nouvelles alarmantes sur l'état de santé du prisonnier politique iranien le plus connu, et des appels pressants de toutes parts, la justice ultraconservatrice ne cède pas.



Pendaison publique
Quotidien Etemad, 16 juillet 2005
Condamné pour meurtre il y a six ans, Eyvas-Ali Hossein Zadeh, un villageois de Chakandi (nord-ouest) a été exécuté jeudi à l’aube par pendaison publique dans le quartier Falakeh Gaz à Ardebil.


L'Iran aurait arrêté ou déporté 3.000 membres d'Al-Qaïda
AP – Téhéran, 16 juillet 2005
Environ 3.000 membres d'Al-Qaïda ont été arrêté, emprisonnés et jugés en Iran ou expulsé du pays, a affirmé samedi le ministre iranien des Renseignements Ali Younesi.
Le ministre, dont les propos ont été rapportés par la télévision nationale, n'a pas précisé quand ces arrestations ont été réalisées. Il s'agit du chiffre le plus élevé jamais avancé par les autorités iraniennes, habituellement très discrètes sur ce dossier.
Aucun de ces 3.000 terroristes n'a été identifié et aucune autre précision n'était disponible dans l'immédiat.
Cette déclaration fait suite aux affirmations de plusieurs services de renseignement étrangers selon lesquels plusieurs membres importants d'Al-Qaïda auraient trouvé refuge en Iran...


Le Premier ministre irakien en visite historique en Iran
Reuters - Téhéran, 16 juillet 2005
Le Premier ministre irakien, Ibrahim Djaafari, a entamé samedi une visite historique en Iran dans le cadre d'une mission diplomatique surtout axée sur la coopération pétrolière entre les deux anciens "ennemis mortels".
Sa visite est la première depuis des décennies par un dirigeant irakien en Iran chiite, pays voisin beaucoup plus étendu...


Des dizaines d’arrestations de Kurdes
Site Iran Focus,18 juillet 2005
Les Forces de Sécurité de l’Etat ont arrêté des dizaines de Kurdes dans la ville de Boukan (nord-ouest) lors des affrontements qui durent depuis trois jours, ont rapporté des habitants...


Un jeune et un mineur pendus à Macahad
ISNA, 19 juillet 2005
Reconnus coupables du viol d’un enfant de 13 ans par le tribunal de Machad , un jeune homme et un mineur ont été exécutés en public.
Après avoir reçu chacun 228 coups de fouet, les deux jeunes, identifiés par leurs seules initiales de M.A. et A.M., ont été pendus à 10h - heure locale - sur la place Edalat [Justice] dans le centre de Machad. Rouhollah Rezazadeh, l’avocat d’un condamné, a déclaré que son client avait moins de 18 ans.


Assassinat d’un commandant à Téhéran
Site Baztab, 19 juillet 2005
Le colonel Morteza Moïnefar, colonel de la force d’élite Qods des gardiens de la révolution, a été tué dans un quartier chic de Téhéran jeudi.
La force Qods est le bras extraterritorial des gardiens de la révolution dont la mission est définie comme « exporter la révolution islamique » vers d’autres pays musulmans.


Prostitution : l’âge moyen baisse à 10 ans
SYNA, 20 juillet 2005
Selon un rapport publié par l’agence de presse SYNA, l’âge moyen des prostituées est descendu à 10 ans. La pauvreté est reconnue par les experts la cause principale de la prostitution inquiétante et grandissante en Iran...
Sur 100 prostituées, 60 sont des femmes au foyer. Chez les 6053 femmes arrêtées et emprisonnées pour la prostitution, une majorité ont entre 12 et 25 ans...


Une ville kurde sous la loi martiale
Site Iran Focus, 21 juillet 2005
« La ville kurde de Mahabad (nord-ouest) a été placée sous un couvre-feu de facto après une semaine de troubles et d’affrontements meurtriers entre la population et les forces de sécurité locales...
Les protestations de masse ont débuté avec le meurtre de sang-froid d’un jeune Kurde, Shoan Ghaderi, qui avait participé aux manifestations à Mahabad. Il avait été abattu par des forces de sécurité et son cadavre attaché à une Jeep avant d’être traîné dans des rues « pour donner une leçon » à la population. »


Exécution de mineurs
Amnesty International-Londres, 23 juillet 2005 L’ONG Amnesty International appelle le gouvernement iranien à mettre fin aux exécutions des enfants et de personnes condamnées à mort pour des délits commis alors qu’ils étaient mineurs.
L’organisation fait référence à l’exécution de trois jeunes la semaine dernière en Iran bien que ce pays soit signataire de la Convention internationale sur les droits civils et politiques et de la Convention des droits des enfants, qui stipulent que les individus qui ont commis des délits avant l’âge de 18 ans ne devraient pas être condamnés à mort...

L’Iran reconnaît de nombreux abus dans ses prisons
AP-Téhéran, 24 juillet 2005
Dans un rapport sans précédent, le système judiciaire conservateur iranien a reconnu des violations étendues des droits de l’Homme dans ses prisons, y compris l’usage de la torture, ont rapporté des médias officiels dimanche...
Le rapport dit que des gardiens de prisons et des autorités de centres de détention ont ignoré l’ordre légal de bannir la torture. Il dit aussi que la police a procédé à de nombreuses arrestations sans preuves suffisantes et détenu des suspects dans des centres de détention non déclarés...


Quatre Iraniens interceptés sur un bateau de plage au large de la France
AFP, 25 juillet 2005
Quatre Iraniens qui tentaient de gagner la Grande-Bretagne à bord d'un bateau de plage gonflable ont été interceptés lundi matin par les services de sécurité français au large de Calais (nord de la France)...Les quatre hommes, âgés de 17 à 32 ans, avaient pris place à bord d'un bateau gonflable conçu pour deux personnes...


Une femme se suicide pour ne pas retourner en prison
Sources locales, 26 juillet 2005
En liberté provisoire d’une prison de la ville de Marvdacht (sud), une femme de 30 ans n’a pas supporté le refus donné à sa demande de prolongation de sa permission par l’administration judiciaire. Elle s’est alors immolée par le feu devant le palais de justice lundi soir. D’après certains habitants de Marvdacht, cette femme avait subi la brutalité des gardiens de prisons. Elle se trouve actuellement dans un état critique...


Pendaison
Aftab Yazd, 27 juillet 2005
Accusé d’avoir tué cinq chauffeurs entre 1998 et 2000 pour les voler, Farchid F. a été pendu à l’aube mardi dans une prison de la ville portuaire de Bandar Abbas (sud). Il a reçu 74 coups avant la peine de mort qui avait été approuvée par la cour suprême


L’Iran importe de l’acier extra dur pour le nucléaire
AP-Paris, 28 juillet 2005
L’Iran viole les accords internationaux en important en secret de l’acier extra dur destiné à son programme nucléaire, a affirmé un groupe d’opposition iranien en exil jeudi.
Des informations révélées par le groupe dans le passé sur le programme nucléaire iranien se sont avérées justes...
Jeudi, le Conseil national de la résistance iranienne a avancé que des compagnies écrans du régime iranien faisaient passer en contrebande de l’acier maraging, un alliage qui supporte une haute pression et chaleur et peut être utilisé dans la fabrication de centrifugeuse pour l’enrichissement d’uranium...


L'Europe met en garde l'Iran qui menace de reprendre des activités nucléaires
AFP, 31 juillet 2005
Les Européens ont vivement réagi dimanche aux nouvelles menaces iraniennes de relance d'activités nucléaires sensibles, en dénonçant des "pressions" inacceptables et en mettant Téhéran en garde contre les conséquences d'une telle reprise...
A Paris, un diplomate a averti : "Nous engageons les Iraniens à étudier l'offre et à ne rien faire pour sortir du cadre de l'accord de Paris et des résolutions de l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique)".

csdhi

Les Iraniennes en révolte