Situation des Femmes en Iran

Public

11 avril 2007

Communiqué de Ségolène ROYAL

Mardi 10 avril 2007
Face aux annonces de l'Iran selon lesquelles ce pays serait passé à l'enrichissement industriel de l'uranium, Ségolène Royal rappelle avoir été la première à adopter, malgré les critiques de tous ordres, une position d'extrême fermeté face au risque de voir ce pays se doter du nucléaire militaire via son programme d'enrichissement de l'uranium.


L'Iran doit se conformer au traité de non prolifération et aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, c'est-à-dire arrêter l'enrichissement et se soumettre à tous les contrôles de l'AIEA.


La prolifération nucléaire n'est pas acceptable, surtout dans cette région qu'elle pourrait avoir pour conséquence de déstabiliser encore davantage. L'Iran s'est vu proposer des solutions pour accéder à l'énergie nucléaire sans risque de prolifération. Son attitude est d'autant plus inquiétante que son président a déclaré vouloir la fin de l'Etat d'Israël.


L'Iran doit retrouver la voie de la raison et le sens des responsabilités . C'est une grande et ancienne nation qui a vocation à jouer un rôle important dans la région ; mais ce rôle doit être d'apaiser et non pas d'aggraver les tensions.

csdhi

Les Iraniennes en révolte