Situation des Femmes en Iran

Public

06 août 2007

Bulletin mensuel d’informations sur l’Iran

Juin 2007
ASSOCIATIONDES DES FEMMES IRANIENNES EN FRANCE
116 Rue de Charenton 75012 Paris – France
Tél./Fax (331) 43 65 57 84


32 arrestations à Ghazvine
Agence Fars, 1er juin
Le vice procureur de Ghazvine a annoncé l’arrestation de 32 "fauteurs de troubles" par les Forces de sécurité dans cette province située au nord ouest de Téhéran.
Ces personnes ont été arrêtées dans le cadre du « plan de sécurité nationale » et de la campagne nationale pour « combattre les "voyous" et "les mal voilées" « qui ont débuté en avril dernier...


Pendaison à Téhéran pour l’apostasie
Iran Press News, 1er juin
Mohammad Jaberi connu sous le nom de Safa Baba, aurait été exécuté le 11 mai dernier dans la prison d’Evine à Téhéran. Il avait été condamné à la peine capitale pour l’apostasie.
Sa fille, Roghieh Jaberi, demeure détenue dans la section 3 d’Evine et est condamnée à 5 années de prison pour la même accusation.


Deux hommes pendus à Mazandaran
Quotidien Etemad Melli, 2 juin
Deux hommes ont été exécutés par pendaison en public dans la province septentrionale de Mazandaran. Les prénommés, Abbas et Hossein Ali, ont été pendus jeudi dans les localités de Neka et Abbasabad.


L'idée d'un "mariage provisoire" provoque la polémique
AP – Téhéran, 3 juin
Mostafa Pourmohammadi, ministre iranien de l'Intérieur, a déclenché une polémique dans son pays en apportant son soutien à l'idée de mariage provisoire pour tenter d'endiguer les pratiques sexuelles hors mariage... Il le premier responsable iranien à soutenir officiellement cette pratique controversée depuis plus de dix ans...
"Nous devons trouver une solution pour répondre au désir sexuel des jeunes qui ne peuvent pas se marier", a expliqué Pourmohammadi à plusieurs journaux locaux... La moitié des 70 millions d'Iraniens a moins de 30 ans.

L'expression "mariage provisoire" renvoie à une tradition chiite en vertu de laquelle un homme et une femme signent un contrat « sigheh » qui les autorise à être "mariés" pour un certain temps, parfois moins de 24 heures...
Les opposants à la pratique du "mariage provisoire" craignent qu'elle n'entraîne une augmentation de la prostitution et une dégradation des valeurs morales...La prostitution a été interdite en Iran après la révolution islamique de 1979 mais elle a augmenté ces dernières années. Il n'existe pas de statistiques officielles accessibles sur le nombre de prostituées en Iran, mais des chiffres officieux publiés par certains médias font état de plusieurs centaines de milliers de travailleurs du sexe dans la République islamique...


Ahmadinejad : compte à rebours commencé pour « l’annihilation » d’Israël
AFP-Téhéran, 3 juin / Le Monde, 4 juin
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré dimanche que le "compte à rebours pour l'annihilation" du régime israélien par les Palestiniens et Libanais avait commencé...

Des capitales européennes s'indignent des propos du président iranien sur Israël
Les ministres des affaires étrangères français et espagnol ont vivement réagi, lundi 4 juin, aux propos tenus la veille par le président iranien contre Israël...


Quelque 100.000 réfugiés afghans illégaux expulsés
7SUR7, 5 juin
Quelques 100.000 réfugiés illégaux afghans ont été expulsés d'Iran et rapatriés dans leur pays depuis fin avril, a indiqué mardi le responsable à Kaboul du Haut commissariat pour les réfugiés de l'ONU (HCR)...
La plupart des Afghans déportés sont des hommes seuls qui s'étaient rendus en Iran pour travailler au noir.
Kaboul a demandé à Téhéran de cesser ces expulsions, disant n'avoir pas la capacité d'accueillir ses compatriotes. L'Iran souhaite déporter environ un millier de clandestins afghans d'ici à mars 2008...


Libération des trois Finlandais arrêtés par l'Iran dans le Golfe
Reuters – Helsinki, 6 juin
Les trois Finlandais arrêtés samedi par les autorités iraniennes alors qu'ils pêchaient près d'une île disputée d’ Abou Moussa dans les eaux du Golfe ont été libérés par les autorités iraniennes.
Basés à Doubaï (Emirats arabes unis), ces employés de la coentreprise Nokia Siemens Networks ont apparemment dérivé vers les eaux iraniennes lors d'une partie de pêche...
Les Emirats arabes unis et l'Iran se disputent trois îles stratégiques du Golfe, par lequel transite un tiers du trafic maritime pétrolier mondial...Les Emirats ont pour leur part libéré en mai 12 marins iraniens arrêtés dans un secteur situé au nord d'Abou Moussa.

Cinq exécutions à Jiroft
Quotidien Qods, 6 juin
La sentence de mort prononcée à l’encontre de cinq personnes a été exécutée en public à Jiroft (sud). L’identité de ces individus n’a pas été révélée.


OTAN : L’Iran aide les Talibans
UPI, Kaboul, 7 juin
L'Iran expédie des armes, y compris des bombes de bord de la route, aux Taliban en Afghanistan, affirme une analyse de L'OTAN...


Un leader étudiant arrêté



AKI, 8 juin
Abbas Hakimzadeh, dirigeant de l’association islamique des étudiants de l’Université Amir Kabir à Téhéran, a été arrêté jeudi alors qu’il quittait son domicile pour aller en cours.
Il a été l’un des instigateurs, en décembre dernier, d’une importante manifestation publique contre le président Ahmadinejad et est l’un des leaders principaux du mouvement étudiant pour la démocratie qui encourage les manifestations sur les campus de tout le pays contre les mesures répressives du gouvernement à l’égard des libertés civiles...

Pendu pour un crime commis à 16 ans
AFP - Téhéran, 9 juin
Le prénommé Mohammad, 20 ans, a été pendu le 23 avril dernier à Chiraz pour avoir commis un meurtre à l’âge de 16 ans.


Le Conseil de sécurité refuse de condamner les propos d'Ahmadinejad sur Israël
AP – Nations Unies, 9 juin
Le Conseil de sécurité des Nations unies a refusé d'approuver une déclaration condamnant les propos du président Ahmadinejad sur Israël en raison de l'opposition de l'Indonésie, le plus grand pays musulman du monde, selon des sources diplomatiques...
L'ambassadeur de la France, Jean-Marc de La Sablière, a annoncé qu'il essaierait à nouveau lundi d'obtenir l'unanimité des 15. "L'enjeu est une vraie question de principe. Quand le président d'un pays parle de la destruction d'un autre pays, un membre des Nations unies, c'est une question grave." Et de souligner que des propos similaires avaient été condamnés par le Conseil de sécurité en 2005...


Cyclone Gonu: 12 tués et 9 blessés en Iran
AFP – Mascate, 9 juinQuarante-neuf personnes ont trouvé la mort et 27 autres sont portées disparues dans le sultanat d'Oman après le passage mercredi du cyclone tropical Gonu qui a frappé ce pays du Golfe, alors que douze Iraniens ont été tués et neuf blessés dans les provinces de Hormozgan et Sistan-Balouchistan...

Visite du président nicaraguayen Ortega



AFP, 10 juin
Le président nicaraguayen Daniel Ortega est arrivé dimanche à Téhéran pour une visite de deux jours, où il a été accueilli par Mahmoud Ahmadinejad...
Ce déplacement répond à celui du président iranien au Nicaragua en janvier, dans le cadre d'une tournée régionale en Amérique latine au cours de laquelle le président iranien avait courtisé ses alliés anti-américains.
L'Iran bénéficie du soutien du Venezuela et du Nicaragua dans le conflit sur son programme nucléaire qui l'oppose notamment aux grandes puissances occidentales...


La politique économique d’Ahmadinejad critiquée par des économistes
AFP - Téhéran, 11 juin
Cinquante-sept économistes ont mis en garde dans une lettre ouverte le président conservateur Mahmoud Ahmadinejad contre les risques inflationnistes de sa politique économique et une baisse de la croissance économique...


Pendaison publique à Kazeroun



AFP – Téhéran, 11 juin
Reconnu coupable de meurtre, un Iranien a été pendu publiquement à Kazeroun (sud), a rapporté lundi le quotidien gouvernemental Iran. Le meurtrier, identifié par son seul prénom, Sirous.


Pendaison publique à Gorgan
IRNA, 12 juin
Accusé de meurtre, Abolfazl Shahrabadi a été exécuté publiquement dimanche dans ville septentrionale de Gorgan.


Nucléaire: l'Iran pourrait exploiter 8.000 centrifugeuses d'ici à fin 2007
AFP – Vienne, 12 juin
L'AIEA juge que l'Iran pourrait exploiter 8.000 centrifugeuses d'enrichissement d'uranium d'ici à la fin de l'année, aggravant les craintes que ce pays ne cherche à se doter de l'arme nucléaire...
Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté ces derniers mois deux résolutions sanctionnant l'Iran pour son refus de geler son programme d'enrichissement d'uranium, sans toutefois parvenir à infléchir la politique de Téhéran...
Le dossier est à l'ordre du jour d'une réunion des 35 pays membres de l'exécutif de l'agence cette semaine à Vienne...

Livraison des premières Logan de Renault fabriquées sur place
AFP – Téhéran, 13 juin
Les premières voitures Logan de Renault baptisée Tondar-90(Tonnerre en persan), et construites en Iran, ont été livrées à leur propriétaire lors d'une cérémonie organisée mercredi dans un grand hôtel de Téhéran. Vingt personnes tirées au sort ont reçu les clés de leur voiture...


Le Parlement iranien approuve la peine de mort pour ceux qui travaillent dans la production de films pornographiques
AP – Téhéran, 13 juin
Le Parlement iranien a approuvé mercredi un projet de loi qui prévoit que les personnes reconnues coupables de production de films et vidéos pornographiques soient passibles de la peine de mort...
Le texte prévoit aussi des peines allant d'un an d'emprisonnement à la peine de mort pour les principaux distributeurs des films et les éditeurs de sites Internet sur lesquels ils pourraient apparaître. La loi concerne tous les supports, comme les DVD et CD. Livres et magazines pornographiques sont déjà interdits en Iran.

Le projet de loi doit encore être validé par le Conseil des Gardiens de la Révolution, garants de la constitution.
Le texte est largement considéré comme une réponse au scandale qui avait secoué l'Iran l'an dernier, après la diffusion sur Internet, puis en DVD sur le marché noir iranien, d'une vidéo censée montrer les ébats de l'actrice iranienne Zahra Amir Ebrahimi avec un homme aujourd'hui en prison.
Zahra Amir Ebrahimi fait l'objet d'une enquête officielle toujours en cours. L'actrice, qui a démenti être la femme qui apparaît sur la vidéo, risque des amendes, des coups de fouet ou pire pour violation des lois sur la moralité.


Six exécutions
IRNA, 13 juin /quotidien Etemad ,14 juin
Deux personnes ont été exécutées à Hessarak et Fardis, deux communes des faubourgs de Karadj (ouest de Téhéran).
Quatre individus prénommés Mohsen, Abdolreza, Esmaïl et Mohsen, ont été pendus à Téhéran.


Nucléaire : Le chef de l’AIEA demande un moratoire sur l’enrichissement
AFP, 14 juin
Le chef de l'AIEA Mohamed ElBaradei a demandé jeudi à l'Iran de décréter un moratoire sur le développement de son programme d'enrichissement d'uranium alors que les Occidentaux laissent planer la menace de nouvelles sanctions de l'ONU contre ce pays...

Des étudiants islamistes manifestent devant l’ambassade britannique
AFP - Téhéran, 14 juin
Une centaine d'étudiants islamistes manifestaient jeudi devant l'ambassade britannique, où doit se tenir une réception en l'honneur de l'anniversaire de la reine Elizabeth II, et demandaient aux invités iraniens de ne pas s'y rendre...


Quatre exécutions à Bandar Abbas
ISNA / Fars, 16 juin
Quatre Iraniens reconnus coupables de trafic de drogue ont été pendus dans la ville portuaire de Bandar Abbas (sud). Malek S., 30 ans, a été reconnu coupable du trafic d'1,018 kilo d'héroïne, et le deuxième, Javas S., 23 ans, d'avoir transporté 29 kilos d'opium ainsi que des armes. Deux autres ont été condamnés à la pendaison pour possession de 154 kilos d'opium et d'armes.


Un détenu pendu à Bojnourd
Quotidien Keyhan, 19 juin
Une personne a été condamnée à mort et un détenu, Mehdi Vahdani, a été pendu dans la prison de Bojnourd.


Pendaison à Chiraz
Quotidien Etemad, 20 juin
Un Iranien identifié par son seul prénom de Nasrollah, 40 ans, a été pendu en public dans le sud la ville de Chiraz (sud). Le condamné a été exécuté pour le trafic de 43 kilos d'héroïne.


Appel contre les exécutions par lapidation imminentes
Amnesty International, 20 juin
Amnesty International a lancé ce mercredi un appel urgent au responsable du pouvoir judiciaire, l'ayatollah Shahroudi, afin qu'il empêche la mise à mort de deux personnes condamnées à être lapidées en public le 21 juin 2007.
Reconnus coupables d'adultère, les deux personnes concernées - Mokarrameh Ebrahimi (f) et un homme dont l'identité n'est pas connue - doivent être mises à mort dans un cimetière dans la localité de Takestan, dans la province de Qazvin...


Une étudiante franco-iranienne en résidence surveillée à Téhéran



AFP – Paris, 20 juinUne étudiante en journalisme franco-iranienne, qui réalisait un documentaire dans le cadre de son doctorat, est retenue en résidence surveillée depuis mars 2007 à Téhéran après avoir passé un mois en détention, a-t-on appris mercredi auprès de Reporters sans Frontières. Selon RSF, Mehrnoushe Solouki avait obtenu les autorisations des autorités iraniennes pour réaliser un film sur les événements qui ont suivi la fin de la guerre entre l'Iran et l'Irak en 1988 dans le cadre de ses études à l'université du Québec. C'est après avoir interrogé des familles de moudjahidines du peuple victimes de la répression que Mme Soulouki a été arrêtée".

Interpellée le 17 février 2007, elle a été placée en détention pendant un mois dans la prison d'Evin dormant à même le sol, sous la lumière permanente d'un néon et subissant de nombreux interrogatoires, selon son témoignage envoyée à RSF.
Elle a été libérée le 19 mars 2007 après avoir versé une caution de l'équivalent de 80.000 euros et est depuis maintenue en résidence surveillée. Ses notes de travail et ses images ont été saisies par les autorités, selon RSF.

Selon son avocat en France, Me William Bourdon, qui a saisi le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, les autorités iraniennes lui ont rendu son passeport français mais refusent cependant de la laisser quitter le pays.
Selon RSF et Me Bourdon, Mme Solouki a été convoquée à de nombreuses reprises par les services de renseignement iraniens et a été menacée d'être réincarcérée en cas de non coopération...


Expulsion d'un étudiant iranien soupçonné d'espionnage
AFP – 21 juin
Un étudiant iranien de 28 ans, en troisième cycle à l'Ecole des mines de Paris, Farshad Mobasher Fard, soupçonné d'espionnage, a été expulsé mercredi en direction de Téhéran, révèle jeudi Aujourd'hui en France/Le Parisien...


L'ex-président iranien Khatami dément avoir serré la main de femmes



AFP, 21 juin
L'ex-président réformateur iranien Mohammad Khatami a vigoureusement démenti jeudi avoir serré la main de femmes lors d'un voyage en Italie, alors que les conservateurs l'accusent d'avoir ainsi violé la loi islamique.
Des opposants de longue date à M. Khatami ont exprimé leur indignation à la vue d'images vidéo circulant sur internet qui montreraient l'ancien président serrant la main de plusieurs femmes.
Khatami a démenti officiellement avoir serré la main de quelque femme que ce soit, et le film qui circule n'est pas basé sur la réalité...


Un homme pendu à Khorramabad
AFP - Téhéran, 21 juin
Un homme reconnu coupable de meurtre a été pendu en public à Khorramabad (ouest), a indiqué jeudi la télévision d'Etat sur son site internet. L'homme, qui n'a pas été identifié, a été pendu pour avoir tué il y a deux ans un chauffeur de taxi avant de lui voler son véhicule.

La fatwa contre Salman Rushdie est toujours valable



IRNA /Reuters / EuroNews, 22 juin
Cette déclaration a été faite ce matin par un religieux iranien lors de la prière du vendrediCes derniers jours, l'Iran a dénoncé violemment l'anoblissement par la reine d'Angleterre de Salman Rushdie. Ce dernier peut faire désormais précéder son prénom du titre de "Sir"…
Le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué mardi l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Téhéran pour protester contre l'anoblissement du romancier Salman Rushdie, considéré comme une provocation...


Pendaison à Karaj
Quotidien Iran, 24 juin
Un homme a été pendu dans la prison de Karaj (ouest de Téhéran). Iidentifié uniquement par son prénom Ghaffar, l’homme a été pendu jeudi à l’aube. Il était accusé de trafic de drogue.


« Persepolis » : l'Iran et l'exil vus par Marjane Satrapi



AP, 25 juin
Depuis le 60e Festival de Cannes, Marjane Satrapi a acquis une nouvelle renommée internationale : celle d'une réalisatrice de cinéma dont le premier long métrage, "Persepolis", présenté en compétition officielle, a remporté le prestigieux Prix du Jury...


L'Iran a joué un "grand rôle" dans la prise de Gaza
Romandie.com, 25 juin
Le chef des Renseignements palestiniens, Tawfiq al-Tirawi, a accusé dimanche l'Iran d'avoir joué "un grand rôle" dans la prise de pouvoir des islamistes du Hamas dans le bande de Gaza, dans une déclaration à la presse à Ramallah.


Le rationnement de l'essence déclenche la colère à Téhéran



Reuters, 27 juin AKI, 28 juin/ Libération, 29 juin
Le rationnement de l'essence (à 100 litres par mois) est entré en vigueur en Iran, deuxième producteur de pétrole brut de l'Opep, afin de limiter la consommation et de réduire les importations coûteuses, mais la décision annoncée à la télévision nationale a provoqué des scènes de colère dans les rues de Téhéran…Les mesures de rationnement sont entrées en vigueur tard mardi soir, avec seulement deux heures de préavis, ce qui a déclenché des émeutes dans les stations-service de Téhéran et d'autres villes. Les manifestations se seraient étendues mercredi à Ahvaz et Khorramchahr dans le sud du pays, où des affrontements ont eu lieu entre les habitants et les unités antiémeute déployées pour surveiller les stations-service...
Le calme semble pour l’instant revenu à Téhéran, après des émeutes sans précédent dans la nuit de mardi à mercredi.
Des ­files de voitures longues de ­plusieurs kilomètres étaient ­visibles, hier, devant des stations de la capitale iranienne pour faire le plein…



Le G8 menace l'Iran de nouvelles mesures



7SUR7, 30 juin
Les pays du G8 ont menacé ce vendredi de prendre de nouvelles mesures à l'encontre de l'Iran si Téhéran continue à refuser de suspendre l'enrichissement d'uranium comme le demande la communauté internationale.
"Nous sommes toujours unis dans notre détermination à mettre fin aux inquiétudes sur la prolifération suscitées par le programme nucléaire de l'Iran", soulignent les Etats-Unis, la Russie, la France, le Royaume-Uni, l'Italie, le Japon, l'Allemagne et le Canada dans un communiqué publié à l'issue de leur sommet en Allemagne.
"Nous regrettons que l'Iran n'ait pas" respecté à ce jour les résolutions de l'ONU lui demandant d'arrêter son programme d'enrichissement de l'uranium, et "nous soutiendrons de nouvelles mesures au cas où l'Iran continuerait à ne pas remplir ses obligations", souligne le texte...


Des dizaines de milliers d'opposants iraniens rassemblés près de Paris



AFP/Reuters/AP, 30 juin
Des dizaines de milliers d'Iraniens se sont rassemblés à Villepinte, près de Paris le samedi 30 juin en soutien à un groupe iranien en exil, pour appeler les puissances occidentales à agir en faveur d’un changement démocratique à Téhéran.
Ils ont averti la communauté internationale que les mollahs étaient sur le point d'obtenir les armes de destruction massive et que la seule façon de les arrêter était de mettre fin à la politique de complaisance, à faire preuve de fermeté et à soutenir un changement démocratique en Iran…
Venus de plusieurs pays d'Europe, les manifestants, au nombre de 50.000 selon les organisateurs, se sont réunis dans une ambiance de fête au parc des expositions de Villepinte, au nord de Paris, au fronton duquel était accrochée une grande banderole jaune proclamant "Notre choix, un Iran libre avec Mme Radjavi".
Maryam Radjavi, "présidente élue du CNRI", en tailleur et foulard bleus, a été saluée à son arrivée par une immense clameur de la foule, qui criait son prénom et agitait des portraits d'elle…


"Nous sommes rassemblés ici aujourd'hui pour faire entendre au monde la voix de 80 millions d'Iraniens disant que le temps des mollahs touche à sa fin. Un Iran libre et démocratique est en marche", a déclaré Maryam Radjavi…
Des centaines de politiciens et personnalités venus de pays européens, des Etats-Unis, du Canada et de pays arabes comme l'Irak, la Palestine, la Jordanie, l'Algérie et la Tunisie ont participé à ce rassemblement.
Mme Radjavi a défié Mahmoud Ahmadinejad dans son discours à ses partisans.
"La voix de l'Iran est celle des slogans scandés par les jeunes combattants, qui, pendant le rationnement de l'essence criaient : "Mort à Ahmadinejad", a dit Radjavi a la foule.
Pendant le meeting des Moujahidines aujourd'hui, les Iraniens ont appelé le Conseil de l'UE à appliquer le verdict de la Cour de Justice européenne publié en décembre dernier qui retirait l'organisation Moudjahidine du peuple d'Iran (l'OMPI) de sa liste du terrorisme.
Les Moudjahidine organisent de temps à autres des rassemblements, mais c'est à celui de samedi que la foule est apparue la plus nombreuse.

1 Comments:

  • At 7:30 PM, Anonymous Anonyme said…

    bravo!!!!!!
    madame rajavi,
    je doit dire,je suis trés contente etre une famme mosolman.
    sara

     

Enregistrer un commentaire

<< Home

csdhi

Les Iraniennes en révolte