Situation des Femmes en Iran

Public

09 septembre 2011

Bulletin mensuel d’informations sur l’Iran

Août 2011
ASSOCIATIONDES DES FEMMES IRANIENNES EN FRANCE
116 Rue de Charenton 75012 Paris – France
Tél./Fax (331) 43 65 32 97
afifem2001@yahoo.fr
http://www.femmesiraniennes.blogspot.com


Un homme pendu à Machad
Quotidien Khorassan /AFP, 1er août
Un homme de 19 ans, condamné à mort pour l'enlèvement et le viol d'un adolescent de 16 ans, a été pendu samedi dans la prison de Machhad (nord-est). Son identité n’a pas été révélée.


Flagellation publique à Masjed Soleiman
Site justice Khuzestan, 1er août
Accusé d’enlèvement et d’harcèlement sexuel, un homme identifié par ses initiales K. Kh. a reçu 100 coups de fouet sur la place Homafaran à Masjed Soleiman (sud).


La Turquie a intercepté des armes en provenance d’Iran
Le Journal de Québec, 3 août
La Turquie a intercepté des armes en provenance d'Iran destinées à la Syrie, selon le journal Sueddeutsche Zeitung qui cite des sources diplomatiques.
Les armes étaient probablement destinées au mouvement chiite libanais du Hezbollah qui dispose de dépôts en Syrie, et qui est soutenu par Téhéran.
Les autorités turques avaient déjà bloqué le 30 avril, au moins un camion convoyant de grandes quantités d'armes et de munitions au poste-frontière de Kilis.



RSF s’inquiète d’un projet iranien
The Associated Press, 3 août


L'organisation de liberté de la presse 'Reporters sans frontières' s'est inquiétée, ce mercredi, de l'intention du gouvernement iranien de développer un «intranet national» qui remplacerait l'accès à l'Internet international.
Le nouvel intranet devrait être lancé à la fin du mois d'août, tandis qu'un nouveau moteur de recherche iranien devrait voir le jour au début de l'an prochain.
Le ministre Anvari a expliqué que le projet vise à augmenter la sécurité du pays en améliorant la gestion des courriels et de l'information. Mais

dans un communiqué émis mercredi, RSF précise que le projet se traduira aussi par une surveillance accrue des courriels échangés par les dissidents et une augmentation de la censure.
RSF rappelle que les médias sociaux sont fréquemment utilisés en Iran pour contourner la répression gouvernementale et transmettre des informations indépendantes. Ce nouvel intranet, croit RSF, vise éventuellement à remplacer l'Internet international et à créer un clivage entre les citoyens ordinaires et les membres de l'élite qui, eux, continueront à avoir accès à Internet.


RSF s'inquiète par ailleurs de la détention, depuis le 27 juillet, de Foad Sadehghi, l'éditeur du site Ayandenews, qui avait précédemment été arrêté le 12 février pour avoir mis en ligne des informations portant sur la dissidence iranienne. RSF demande aussi la libération de la blogueuse Maryam Bahraman, qui est détenue depuis deux mois.



Le rapporteur spécial de l'ONU demande "la coopération" de Téhéran
AFP, 3 août


Le nouveau Rapporteur spécial de l'ONU sur la situation des droits de l'Homme en Iran a demandé mercredi au gouvernement de Téhéran de lui apporter une "coopération totale" pour mener à bien son mandat.
Dans un communiqué au premier jour de sa prise de fonction, le rapporteur, Ahmed Shaheed, ancien ministre des affaires étrangères des Maldives, "espère que les autorités iraniennes" voient dans son mandat "l'opportunité d'aborder les sujets de préoccupation communiqués à l'Iran sur les questions de droits de l'Homme".
Il a également indiqué avoir fait part aux autorités iraniennes de son "intérêt pour visiter le pays" au plus tôt…

L'Iran n'a pas autorisé depuis 2002 le renouvellement du dernier mandat de rapporteur spécial sur le pays et n'a également laissé aucun des rapporteurs thématiques de l'ONU se rendre sur place depuis 2005.


Mahine Saremi : “Le printemps iranien n’est pas mort”
Valeurs actuelles, 4 août


http://www.valeursactuelles.com/actualit%C3%A9s/monde/mahine-saremi-%E2%80%9C-printemps-iranien-n%E2%80%99est-pas-mort%E2%80%9D20110804.html
Veuve d’un célèbre opposant exécuté par les mollahs, Mahine Saremi a fui Téhéran. Elle décrit la résistance iranienne de l’intérieur.
Condamnée à dix ans de prison pour avoir participé aux manifestations hostiles au régime, Mahine Saremi, la cinquantaine, a joué un rôle actif dans le réveil de l’opposition iranienne à partir de 2009. Son mari, Ali Saremi, un célèbre opposant, a été exécuté le 28 décembre 2010. Sa veuve a pu finalement fuir l’Iran et se réfugier en France pour venir parler à la tribune du rassemblement de la résistance iranienne, le 18 juin à Villepinte, à l’initiative de l’Organisation des moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI)…



17 jeunes filles et garçons arrêtés pour une bataille d'eau
Agence ISNA/AFP, 7 août


Dix-sept jeunes filles et garçons ont été arrêtés pour avoir participé à une bataille d'eau dans parc côtier à Bandar Abbas (sud), a déclaré le chef de la justice de la province Hormozgan.
"Plusieurs jeunes filles et garçons qui participaient vendredi à une bataille d'eau dans un parc côtier de Bandar Abbas ont été arrêtés. Cinq d'entre eux ont été relâchés immédiatement. Les douze autres ont été libérés dimanche sous caution", a déclaré Ali Alia.
Il a ajouté que les douze jeunes libérés dimanche pourraient être accusés d'avoir participé "à une action haram" (interdite par la religion, ndlr) et pour "insultes aux forces de l'ordre".
Le 29 juillet dernier, plusieurs centaines de jeunes filles et garçons avaient participé à une bataille géante d'eau dans le parc Ab-o-Atash (eau et feu) dans le centre de Téhéran. Ils s'étaient réunis après un appel sur Facebook et par SMS.
Dix jeunes, arrêtés dans ce parc, ont été libérés samedi sous caution.
Les photos de ces jeunes ont été publiées par les médias iraniens. On y voyait des jeunes filles, dont certaines mal voilées, et des garçons s'attaquer avec des pistolets à eau, leurs vêtements totalement mouillés. Des responsables et médias conservateurs avaient dénoncé cette action…


Achraf: appel d'exilés iraniens à la protection de l'ONU et des Etats-Unis
AFP, 8 août


Quelque 200 exilés iraniens ont manifesté lundi devant le siège des Nations Unies à Genève pour demander aux Etats-Unis et à l'ONU de garantir la sécurité du camp de réfugiés d'Achraf en Irak.
"Si quelque chose arrive à Achraf, l'ONU sera tenue pour responsable", a affirmé Maryam Radjavi, présidente du CNRI.
Elle a également averti "les responsables américains", qu'ils seraient "tenus pour responsables de tout incident à Achraf"…
Par ailleurs, les organisateurs de la manifestation ont annoncé qu'une conférence internationale du "Comité suisse des amis d'un Iran Libre…



Maroc: De moins en mois d'opinions favorables à l'Iran
eMarrakech.info, 10 aout
Selon un sondage effectué par James Zogby, président de l'Institut de sondage arabo-américain (AAI), une chute importante des opinions favorables à l'Iran a été enregistrée récemment dans les pays arabes.
En effet, le sondage réalisé auprès de 4000 Arabes de 6 pays, l'Égypte, le Maroc, l'Arabie, le Liban, la Jordanie et l'UAE concernant l'opinion des arabes vis-à-vis de l'Iran montre une chute des opinions favorables à l'Iran, par rapport aux mêmes sondages réalisés en 2006/8.
L'exemple du Maroc montre ce désintérêt pour l'Iran: au Maroc, on est tombé de 82% en 2006 à 14% en 2011. Cette chute est justifiée notamment par le "Printemps arabe" où les gens semblent plus préoccupés par leurs propres problèmes.
De même les interférences iraniennes en Irak, à Bahreïn, au Koweït ou au Liban sont devenues plus une menace pour les gens qu'un défi à l'Occident, selon le même sondage.
Ainsi, l'Iran qui constituait une force révolutionnaire contrant les Etats Unis pour les arabes n'a plus autant d'importance pour eux, puisqu'ils ont compris qu'ils sont capables d'apporter le changement, seuls.



Achraf: des personnalités internationales demandent des mesures urgentes
AFP, 10 août


Des parlementaires, des juristes ainsi que des personnalités politiques internationales ont appelé mercredi l’ONU à prendre des mesures urgentes pour protéger les Iraniens du camp d'Achraf en Irak.
Dans une conférence organisée à Genève, Maryam Radjavi, présidente du Conseil national de la Résistance iranienne a exhorté les instances onusiennes dont le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) à "empêcher une nouvelle catastrophe"…

Mme Radjavi a notamment demandé la présence d'un observateur de l’ONU à Achraf et la réaffirmation du statut collectif de réfugié politique de ses résidents par le HCR pour qu’ils puissent bénéficier du droit à une protection internationale.



Parmi les personnalités politiques présentes : Howard Dean (ancien président du parti démocrate américain et ancien candidat aux primaires dans la course à la Maison Blanche)
Des parlementaires européens ainsi que des experts en droit humanitaire et international se sont pour leur part déclarés en faveur d'un plan du Parlement européen pour le transfert des réfugiés vers des pays tiers...

L'ancien représentant au Congrès américain Patrick Kennedy a estimé que la situation à Achraf "était une question de vie ou de mort".



L'ancienne candidate aux élections colombiennes et ex-otage Ingrid Betancourt a appelé à faire en sorte "que la situation du camp Achraf soit connue" pour éviter "un crime annoncé".
"Nous ne pouvons pas dormir en paix, a-t-elle déclaré, tant que nos 3.500 frères et sœurs d'Achraf risquent d'être massacrés".

La peine de mort de trois mères va être réexaminée
Amnesty International, 12 août
On pense que les dossiers de trois femmes Hourieh Sabahi, Leila Hayati, Roghieh Khalaji va être réexaminée et deux hommes dont Amnesty ignore les identités vont être renvoyés devant la Commission iranienne d'amnistie et de grâce; ces cinq personnes risquent d'être exécutées après avoir été condamnées à l'issue d'un procès inique pour des infractions liées au trafic de drogue en Iran. Une décision devrait être rendue lors de l'Aïd al Fitr, le dernier jour du ramadan, qui aura lieu fin août.



Chaque jour, dix Iraniens se donnent la mort
JahanNews, 16 août
Un responsable de la médecine légale a fait état d’une hausse de 17% de suicides en 2010 par rapport à 2009.
Selon lui, dix Iraniens se suicident par jour en Iran…



Une cinquantaine de rebelles kurdes tués
Reuters, 17 août
Les Gardiens de la révolution ont annoncé ce mercredi avoir tué entre 40 et 50 rebelles kurdes lors d'une offensive à la frontière entre l'Iran et l'Irak.
Le colonel Hamid Ahmadi a par ailleurs démenti que les forces iraniennes aient bombardé des villages à l'intérieur du territoire irakien lors de cette opération contre les militants du Parti pour une vie libre du Kurdistan (PJAK), émanation du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) basé en Turquie. «Nous ne sommes pas entrés en territoire irakien», a-t-il assuré...



Mohsen Ansari est décédé en raison des obstacles posés aux soins médicaux par les forces de Maliki
Secrétariat du CNRI, 18 août


Mohsen Ansari, Moudjahidine d’Achraf et ancien prisonnier politique sous Khomeiny, est décédé dans la matinée après des années de combat contre la sclérose en plaques, en raison des obstacles posés par les forces de Maliki à l’accès aux soins spécialisés et aux moyens médicaux des Achrafiens…


«Une séparation», succès surprise du cinéma iranien
Le Monde, 19 août
Le film d'Asghar Farhadi dépasse les 800 000 entrées en France et séduit dans d'autres pays. Y compris en Iran. Sorti sur les écrans le 8 juin, Une séparation est la surprise cinématographique de l'été. En dépassant la barre des 800 000 entrées en France, et en entamant sa douzième semaine d'exploitation, le film est un succès autant énorme qu'inattendu. D'autres cinéastes iraniens, Abbas Kiarostami, Jafar Panahi ou Mohsen Makhmalbaf, souvent récompensés dans les festivals, sans doute plus connus que Farhadi, atteignent rarement les 150 000 entrées. Et ce n'est pas fini pour Une séparation.


Randonneurs condamnés à 8 ans de prison
Paris Match, 22 août


Samedi, les deux ressortissants américains arrêtés en territoire iranien le 31 juillet 2009 ont été condamnés à huit ans de prison ferme pour entrée illégale sur le territoire iranien et pour espionnage. Ils ont décidé de faire appel…
Pour Amnesty International, les jeunes Américains sont les otages de la géopolitique. «La manière dont ce procès a été mené bafoue tout simplement la justice. Il semble que rien ne vienne étayer les affirmations selon lesquelles Shane Bauer et Josh Fattal seraient des espions», a ainsi déclaré Malcolm Smart, directeur du programme Moyen-Orient d'Amnesty International. La façon dont cette affaire a été menée dès le départ suggère fortement [que les deux hommes] sont gardés comme monnaie d'échange pour permettre à l'Iran d'obtenir du gouvernement des États-Unis des concessions dont on ignore la nature».



Les arrestations arbitraires et le maintien au secret des prisonniers politiques continuent
RSF, 23 août


http://fr.rsf.org/iran-les-arrestations-arbitraires-et-le-23-08-2011,40818.html
Alors qu’Ahmed Shaheed, rapporteur spécial chargé d’examiner la situation des droits de l’Homme en Iran, a commencé officiellement sa mission le 1er août dernier. Kouhyar Goudarzi, animateur du blog Kouhyar a été arrêté le même jour à Téhéran, et sa mère le lendemain dans la ville de Kerman (sud).
Reporters sans frontières condamne l’aggravation de la répression en Iran ces dernières semaines…



Des milliers d’Iraniens devant le département d’Etat aux Etats-Unis
Iran Focus, 26 août


Des milliers d’Iraniens ont manifesté devant le département d’Etat américain pour demander la radiation immédiate des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), le principal mouvement d’opposition iranien, de la liste du terrorisme. Ils ont aussi demandé la garantie de la protection des membres de l’OMPI au camp d’Achraf en Irak.
Des représentants des communautés et associations iraniennes de tous les USA et des centaines d’Irano-Américains ayant de la famille à Achraf ont mis en garde contre la perspective d’un nouveau massacre par le gouvernement irakien et d’une nouvelle grave catastrophe humanitaire à Achraf...
D’anciens hauts responsables et personnalités éminentes ont pris la parole… Ils ont demandé que les USA respectent leurs engagements concernant les 3400 habitants d’Achraf. Ils ont déclaré qu’aucun retard dans la radiation de l’OMPI de la liste noire n’était autorisé. Patrick Kennedy, Congressman de 1995 à 2011, fils de feu le sénateur Edward Kennedy, était le modérateur du rassemblement.



Agence de lutte contre le divorce
ISNA/Site Tabnak, 27 août
La directrice du Centre des affaires relatives à la Femme et à la Famille a annoncé la création prochaine d’une agence de lutte contre le divorce. Ce projet, selon elle, a pour but de consolider les liens dans la famille et prévenir les séparations…


Les défenseurs écologiques du lac d’Oroumieh sont réprimés
Euronews, 29 août
http://fr.euronews.net/2011/08/29/les-defenseurs-ecologistes-du-lac-iranien-d-orumieh-sont-reprimes
“Notre lac meurt de soif”, c’est le cri désespéré des habitants de la ville d’Orumieh (nord-ouest). Plusieurs milliers d’entre eux ont manifesté à l’appel d’un mouvement écologiste, comme on le voit sur une vidéo postée sur internet. Ils protestent contre l’inaction du gouvernement iranien, et la colère s’amplifie tellement dans la région que la manifestation a été durement réprimée. Plusieurs dizaines de manifestants ont été arrêtés.

Le lac d’Orumieh, situé dans la province d’Azerbaijan, était l’un des plus grands lacs salés du monde. Mais, après dix ans d’une sécheresse constante, près de 60% de l’eau s’est évaporé. Les écologistes iraniens accusent le gouvernement d’avoir aggravé la situation en faisant construire des dizaines de barrages sur les fleuves qui pouvaient encore alimenter le lac. L’UNESCO, qui l’a classé comme réserve de la biosphère, montre aussi son inquiétude.



Des utilisateurs de Google ciblés par des intrus en ligne
AFP, 30 août
Des utilisateurs de Google en Iran ont été la cible d'intrus en ligne, via un faux certificat de sécurité…
Dans un message sur un de ses blogs lundi soir, Google a précisé avoir "reçu des témoignages de tentatives d'attaques de l'homme du milieu contre des utilisateurs de Google, dans lesquelles quelqu'un a tenté de se mettre entre eux et les services de Google".
"Les personnes touchées étaient essentiellement situées en Iran", a dit Heather Adkins, une des responsables de la sécurité chez Google…
La société de sécurité informatique F-Secure a indiqué qu'un incident similaire avait eu lieu en mai et qu'il était "lié à l'Iran". Selon F-Secure, "il est probable que le gouvernement iranien utilise ces techniques pour surveiller des dissidents"...



Khamenei inquiet pour la sécurité du pays
Reuters/20 minutes, 31 août


L'ayatollah Ali Khamenei a dit redouter ce mercredi que les élections législatives prévues en début d'année prochaine ne constituent une menace pour la sécurité du pays.
Dans un prêche à l'occasion de la fin du ramadan, il a souligné que les élections avaient toujours constitué un défi pour l'Iran. «Nous devrions faire attention à ce que ce défi ne porte pas atteinte à la sécurité du pays», a-t-il poursuivi…

L'élite au pouvoir en Iran tient à éviter que les législatives programmées pour mars prochain ne débouchent sur une situation similaire ou, ce qui semble plus probable, à une trop forte abstention des électeurs…



Nicolas Sarkozy durcit le ton contre Damas et Téhéran
Le Monde, 31 août


Au cours de la conférence annuelle des ambassadeurs de France  à Paris, mercredi 31 août 2011, Nicolas Sarkozy a affirmé que le président syrien, Bachar Al-Assad, avait "commis l'irréparable" contre les manifestants dans son pays…

Le président français s'est également prononcé pour un nouveau renforcement des sanctions contre Téhéran. "L'Iran refuse de négocier sérieusement. L'Iran se livre à de nouvelles provocations. Face à ce défi, la communauté internationale doit apporter une réponse crédible. Elle le peut si elle fait preuve d'unité, de fermeté, et que les sanctions sont plus dures encore. Nous aurions tort d'en sous-estimer les effets qui sont chaque jour plus perceptibles".

ASSOCIATIONDES DES FEMMES IRANIENNES EN FRANCE
116 Rue de Charenton 75012 Paris – France
Tél./Fax (331) 43 65 32 97
afifem2001@yahoo.fr
Envoyez vos dons par chèques à l’ordre de
L’Association Internationale des Droits Humains des Femmes
Ou par virement à : La Banque Postale - Centre financier de Paris
Etabl : 20041 Guichet : 00001 Compte : 2739481C020 Clé :35
IBAN : FR68 2004 1000 0127 3948 1c02 035
BIC : PSSTFRPPPAR

Libellés : ,

csdhi

Les Iraniennes en révolte