Situation des Femmes en Iran

Public

11 septembre 2005

Bulletin mensuel d’informations sur l’Iran

Août 2005
ASSOCIATION DES FEMMES IRANIENNES EN FRANCE
116 Rue de Charenton 75012 Paris – France
Tél./Fax (331) 43 65 57 84
Huit femmes arrêtées pour " tenues non islamiques "
Quotidien Djomhouri Eslami, 31 juillet 2005
Dans le cadre d'une nouvelle campagne lancée contre " le vice social ", huit femmes ont été arrêtées dans la province du Guilan (nord) pour porter des habits jugés " immoraux et repoussants " et pour " le non-respect des vertus islamiques ". Elles ont été arrêtées par des unités composées de femmes policières formées par la Direction de la lutte contre la corruption sociale. Ces patrouilles féminines ont la mission d'interpeller les " mal voilées" et de mettre fin " au spectacle public de la corruption "...
Téhéran reprend ses activités nucléaires, au risque d'une crise
Le Monde, 1er août 2005
L'Iran a commencé lundi, à Ispahan (centre) des préparatifs pour la reprise d'activités nucléaires ultrasensibles, malgré les mises en garde internationales contre une décision pouvant conduire le pays devant le Conseil de sécurité de l'ONU.

Pendaison en prison à Bandar Abbas
Quotidien Khorassan, 1er août 2005
Farchid Farighi, un prisonnier de 21 ans, a été pendu en prison à Bandar Abbas (sud). Accusé de meurtre de cinq personnes, il a été condamné à cinq exécutions, à deux ans de prison et à la flagellation. Il a reçu ainsi 74 coups de fouet avant d'être pendu.

Un début de choléra
Site Baztab, 2 août 2005
Selon des informations officieuses, au moins trois personnes sont décédées du choléra et plusieurs autres hospitalisées à Qom (centre). La cause principale de ce départ de choléra venait des réservoirs d'eau contaminés, estiment les autorités du ministère de la santé et plusieurs experts...

Un juge abattu à Téhéran
Euronews, 2 août 2005
Un juge, impliqué dans de nombreux dossiers polémiques, a été abattu en pleine rue ce mardi à Téhéran. Massoud Moghaddas sortait du tribunal, lorsqu'un homme circulant à moto lui a tiré dessus.

Explosion devant les deux compagnies britanniques à Téhéran
Le Monde, 2 août 2005
Un engin de faible puissance caché dans une poubelle a explosé mardi matin à Téhéran devant les bureaux des compagnies britanniques British Airways et British Petroleum, sans faire de blessé, selon l'ambassade du Royaume-Uni.
Mahmoud Ahmadinejad investi à la présidence de l'Iran
Reuters - Téhéran 3 août 2005
Mahmoud Ahmadinejad a été investi à la présidence de l'Iran dans un contexte tendu, la République islamique étant en proie à d'intenses pressions de la communauté internationale depuis l'annonce de la reprise de ses activités nucléaires sensibles... Ahmadinejad prêtera serment samedi lors d'une cérémonie au cours de laquelle il devrait également annoncer la composition de son gouvernement...L'arrivée à la tête du pays d'Ahmadinejad signifie que tous les leviers du pouvoir sont désormais entre les mains des conservateurs...
Amnesty International demande instamment au nouveau président iranien de faire des droits humains une priorité absolue.
DÉCLARATION PUBLIQUE
Amnesty International, 3 août 2005
Militante kurde des droits des femmes arrêtée
Site Rouz, 4 août 2005
Selon le site persan Rouz, Roya Tolouï, 39 ans, militante active des droits des femmes au Kurdistan a été arrêtée dans un rassemblement pour protester le meurtre d'un jeune Kurde par les Forces de sécurité de l'Etat (FSE).Mère de deux enfants, elle dirige avec son mari un laboratoire médical dans la ville kurde de Sanandaj.Membre fondatrice de l'Association des femmes kurdes en faveur de la paix au Kurdistan, Tolouï est la rédactrice en chef du récent mensuel " Ressan " dont les 3 premiers numéros abordent les dures conditions de vie des femmes kurdes en Iran...Elle a été arrêtée après avoir été convoquée par les services de renseignement des FSE à plusieurs reprises ces derniers mois pour " troubler la paix " et " agir contre la sécurité nationale ". Elle avait aussi été accusée " de fomenter des divisions ethniques". Les autorités ont averti Roya Tolouï de ne plus donné d'entretiens aux radios étrangères...
Amnesty International demande l'ouverture immédiate d'une enquête sur l'homicide de manifestants DÉCLARATION PUBLIQUE
Amnesty International, 5 août 2005
Amnesty International a exprimé sa préoccupation devant le cycle de violence qui touche le Kurdistan iranien et les zones kurdes voisines. Vingt personnes ont été tuées et des centaines ont été blessées. D'autre part, plusieurs centaines de personnes auraient été arrêtées, dont des défenseurs réputés des droits humains et des militants...
Un Iranien fait interdire à sa femme de travailler
AFP - Téhéran, 7 août 2005
Une jeune Iranienne a été interdite par la justice de travailler à l'extérieur de la maison à la demande de son mari qu'elle avait quitté depuis deux ans, a rapporté dimanche le quotidien gouvernemental Iran. "Dans l'acte du mariage, il est écrit que la profession de l'épouse est : femme au foyer", a déclaré le tribunal, selon le journal. L'acte de mariage ne prévoyant pas qu'elle travaille à l'extérieur, "son mari peut lui interdire de travailler", affirme le jugement. "Elle a commencé à travailler sans ma permission et je veux l'en empêcher", a déclaré le mari.
Devant le juge, la jeune Iranienne a déclaré qu'elle avait quitté son mari "parce qu'il lui avait menti sur son niveau d'étude et parce qu'il la maltraitait". Elle a fait appel du jugement. Le journal ne fournit pas plus de précision sur les identités ou la date du procès.

Selon la loi iranienne, les femmes doivent obtenir l'autorisation de leur mari pour travailler ou pour voyager à l'étranger. Au moment de la rédaction de l'acte de mariage, la femme peut toutefois demander à son mari de lui accorder le droit de travailler, de faire des études ou de voyager sans son autorisation.
La jeunesse iranienne dans le gouffre de la drogue
Radio Farda, 8 août 2005
Une lettre parvenue d'Iran relate la propagation de la consommation de pilules d'ecstasy parmi les jeunes. Le résultat d'une enquête menée parmi les jeunes de 15 à 25 ans dans la capitale, montre que 18,5% d'entre eux consomment de l'ecstasy. Ce pourcentage, plus élevé qu'en Europe et au Brésil, ne cesse d'augmenter. L'ecstasy sous forme de substance à 97,1 % en comprimés et capsules est généreusement à la disposition en Iran.La dépression est en lien étroit avec cette consommation inquiétante d'ecstasy et son ampleur poussent beaucoup de jeunes à consulter des psychologues.

L'opposition iranienne demande la saisie du Conseil de sécurité
AFP-Vienne, 8 août 2005
Le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), opposition, a demandé mardi que le conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), qui se réunit d'urgence à Vienne, saisisse dès maintenant le Conseil de sécurité de l'ONU. La demande a été adressée au conseil des gouverneurs par Maryam Radjavi, "présidente de la République élue du CNRI", qui a notamment dénoncé la nomination par le nouveau président Mahmoud Ahmadinejad d'un ultra, Ali Laridjani, à la tête du programme nucléaire iranien, selon un communiqué reçu par l'AFP à Vienne...La responsable du CNRI a demandé à l'Europe d'"abandonner son soutien à cette dictature (...) seul Etat parrain du terrorisme dans le monde contemporain"...

L'Iran brise les derniers scellés de l'usine d'Ispahan
AP-Vienne-Ispahan, 10 août 2005
Les derniers scellés de l'AIEA ont été brisés mercredi à l'usine d'Ispahan, où l'Iran peut désormais redémarrer totalement la conversion d'uranium, arrêtée depuis novembre.

L'Iran rejette le projet de résolution de la "troïka" européenne
Reuters/AP, 11 août 2005
L'Iran a rejeté le projet de résolution présenté jeudi à l'Agence internationale de l'énergie atomique par la "troïka" européenne, qui somme Téhéran de suspendre sans délai toutes les activités liées au cycle du combustible nucléaire. Le Conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a adopté jeudi à Vienne une résolution exprimant de "graves inquiétudes" après la reprise par l'Iran de la conversion d'uranium, selon un diplomate occidental.
Ahmadinejad pourra se rendre à New York pour l'AG de l'ONU
AP- Crawford -Texas, 11 août 2005
George W. Bush a assuré jeudi que le nouveau président iranien se verrait accorder un visa d'entrée aux Etats-Unis pour assister le mois prochain à l'Assemblée générale des Nations unies.

Impressionnant succès des Iraniennes dans les concours d'entrée universitaire
Commission des femmes du CNRI, 12 août 2005"
Malgré la discrimination systématique dans la loi et la pratique, ainsi que les vastes privations sociales et la montée des pressions dans le milieu familial, les Iraniennes ont remporté un succès impressionnant dans les concours d'entrée universitaires dans tout le pays.
Sur la base des résultats officiels, 61.3% des personnes acceptées aux concours cette année sont des femmes. Les femmes sont arrivées les premières dans trois des cinq domaines majeurs d'études, à savoir les sciences expérimentales et techniques, les mathématiques, et les arts. Dans les deux autres domaines, les langues étrangères et les sciences humaines, elles se classent dans les cinq premières places.
Sarvnaz Chitsaz, présidente de la commission des femmes du CNRI, a adressé ses félicitations aux Iraniennes pour ce succès impressionnant. Elle a rappelé que " les acquis des Iraniennes dans le domaine de l'éducation, est avant tout le résultat de leur dur travail et de leurs immenses efforts, particulièrement depuis qu'elles font face à des restrictions sérieuses dans le domaine de l'éducation et à d'énormes privations dans plusieurs parties du pays. " " Ces acquis n'ont rien à voir avec les opportunités ou les moyens que les mollahs auraient pu leur offrir dans le domaine de l'enseignement ", a-t-elle ajouté.
Ce succès des Iraniennes intervient malgré le fait que les moyens, comme les enseignants, les classes et les manuels dans les établissements secondaires, spécialement dans les zones rurales, sont répartis de manière inégale et qu'un large pourcentage de jeunes filles sont forcées d'abandonner leurs études.
La présidente de la commission des femmes du CNRI a souligné que malgré la position élevée des femmes dans l'éducation supérieure, la plupart des diplômées ne trouvent pas d'emploi, et que le taux de chômage chez les femmes dépasse de loin celui des hommes. Selon des chiffres officiels, 40% des Iraniennes diplômées sont au chômage. Le chiffre pour les hommes se situe à 10,6%. Le chiffre véritable des femmes diplômées au chômage étant évidement bien plus élevé. "
Trois pendaisons à Hamédan
Quotidien Etemad, 10 août 2005
Trois Iraniens prénommés Hamid-Reza, Nassrollah et Reza, ont été pendus mardi matin à Hamédan (ouest). Ils ont été reconnus coupables par le tribunal révolutionnaire de trafic de drogue et de possession et de plus de 10 kg d'opium et d'héroïne...

Trois exécutions à l'aube
Quotidien Charq, 10 août 2005
Accusés d'homicide volontaire par les tribunaux de Téhéran, les prénommés, Amir-Reza, Mehdi et Akbar ont été pendus à l'aube de ce mercredi...

L'enlèvement d'opposants iraniens en Irak
AP - Bagdad, 10 août 2005
Deux membres du principal groupe d'opposition iranien ont été enlevés à Bagdad par les forces de sécurité irakiennes.
L'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI) a identifié les deux hommes comme étant Hossein Pouyan et Mohammad-Ali Zahedi. Ils affirment qu'ils ont été enlevés par les forces spéciales du ministère de l'intérieur jeudi dernier dans le quartier de Karradah dans le centre de Bagdad. ..
Cet enlèvement d'opposants iraniens à Bagdad est considéré par certains analystes comme une indication possible d'une nouvelle approche de l'Irak par le gouvernement iranien...
Condamnation à mort pour adultère Quotidien Etemad, 11 août 2005Prénommée Zahra, a été condamnée à mort pour adultère et pour complicité de meurtre de son mari. Abdol-Reza, son complice a été également condamné à la peine capitale.

Pendaison
Quotidien Iran, 11 août 2005
Accusé d'avoir tué en 2001 un agent des Forces de sécurité par un fusil de chasse, un homme de 43 ans a été exécuté hier à l'aube par pendaison.

Pendaison imminente d'une jeune femme
Quotidien Charq, 11 août 2005
La peine de mort par pendaison d'une jeune femme vient d'être confirmée par les juges de la 16ème chambre de la Cour suprême. Prénommée Fakhteh est accusée d'avoir tué un médecin en 2001 quand elle était adolescente. Elle s'est réclamée innocente pendant tout le procès, mais sa pendaison est imminente.

100 000 victimes de Sida
Agence de presse Fars, 13 août 2005
Selon Minou Mehraz, membre du Comité national de la lutte contre le Sida, il existe actuellement en Iran plus de 100.000 personnes atteintes du Sida, soit dix fois plus que les estimations précédentes... Tout en précisant que 90% des malades du Sida sont des hommes, elle a averti qu'il y a une augmentation accrue chez les femmes infectées par le virus HIV...

Téhéran aiderait les rebelles irakiens, selon le Time
Reuters - Washington, 14 août 2005
Un réseau d'activistes irakiens soutenus par l'Iran est à l'origine d'attaques d'un genre nouveau contre les forces américano irakiennes qui s'inscriraient dans une stratégie de Téhéran pour augmenter son influence sur son voisin, écrit Time...
Le magazine affirme qu'au cours des huit derniers mois, un réseau dirigé par un certain Abou Moustafa al-Cheibani a introduit en Irak des bombes de fabrication semblable à celles utilisées par le Hezbollah libanais...
Le groupe de Cheibani compte 280 membres divisés en 17 équipes de poseurs de bombes... Le groupe s'inscrirait dans un projet iranien visant à renforcer l'influence de Téhéran en Irak...
Aucune femme dans le nouveau gouvernement
18 des 21 nouveaux ministres ont un passé chez les Gardiens de la révolution ou la police secrète IRNA / Site Iran Focus, 14 août 2005
D'après la liste finale des 21 ministres présentée par le nouveau président Mahmoud Ahmadinejad au parlement dimanche, 13 ont été officiers ou responsables au sein des Gardiens de la révolution ou organes paramilitaires dépendants.Au moins cinq ministres ont un passé dans la police secrète et au ministère des renseignements (Vevak)...
Un débat d'une quarantaine d'heures devrait avoir lieu dimanche prochain au parlement sur ce gouvernement. Il y aura ensuite un vote pour chaque candidat...
Absence des femmes ?
Selon IRNA, Hamid-Reza Tarighi, membre du comité central du parti [ultraconservateur] Motalefeh, a expliqué cette absence : " les conditions ne sont pas réunies pour permettre aux femmes d'occuper des postes ministériels dans le gouvernement du nouveau président Mahmoud Ahmadinejad. Néanmoins, elles peuvent servir d'assistantes... "

Un homme pendu à Arak
Agence de presse Fars, 15 août 2005
Prénommé Mehdi a été pendu dimanche matin sur une place publique de la ville d'Arak (centre). Agé de 21 ans au moment de son arrestation, il a été inculpé d'homicide puis condamné à la flagellation, la prison et l'exécution. Sa peine de mort a été confirmée par la Cour suprême.

Plus de 15% des femmes au foyer souffrent de troubles psychiques
ISNA, 16 août 2005
Dr Mohammad-Taghi Yassami, un responsable du ministère de la santé, a déclaré que les troubles psychiques affectent 15,48% des femmes au foyer, 12,05% des chômeurs, 7,6% des ouvriers et 6,99% des fonctionnaires en Iran. D'après Yassami, les femmes au foyer et les mères de familles sont les plus exposées au stress et à la dépression.

Le drapeau tricolore brûlé devant l'ambassade de France
AFP-Téhéran, 16 août 2005
Une trentaine d'étudiants islamistes ont brûlé mardi le drapeau français devant l'ambassade de France à Téhéran pour protester contre l'opposition à la poursuite d'activités nucléaires ultrasensibles par la République islamique."Angleterre, France, deux Satans, deux Lucifers", ont scandé les manifestants dans la rue Neauphle-le-Château, où se trouve la représentation diplomatique et qui tient son nom de la commune française où l'ayatollah Ruhollah Khomeiny, fondateur de la République islamique, séjourna en exil d'octobre 1978 à février 1979 avant son retour triomphal en Iran. "Mort à la France, mort à l'Angleterre, mort à l'Allemagne", ont chanté les manifestants...
L'ambassade du Royaume-Uni a été bombardée de pierres et de tomates dimanche par environ 300 étudiants islamistes.
Deux adolescents sur trois souffrent de dépression
Agence de presse SINA, 18 août 2005
D'après une étude scientifique menée par Mahdieh Emami et Mona Mir-Mohammad Jaafari, deux expertes indépendantes, 71 % des adolescents en Iran souffrent de dépression et les filles deux fois plus que les garçons...Selon ces spécialistes, la discrimination sexuelle institutionnalisée, les restrictions sociales et vestimentaires, la violence domestique et le manque de perspective d'un avenir meilleur sont à l'origine de cette maladie en progression inquiétante chez les adolescentes...

Pendaisons de quatre jeunes de 17 à 23 ans
Quotidien gouvernemental Kayhan, 23 août 2005
Quatre jeunes âgées de 17 à 23 ans accusés de délits sexuels et de vol ont été pendus en public dans la ville portuaire de Bandar Abbas (sud) de l'Iran.
Quatre autres hommes ont été condamnés à mort dans la ville de Kerman (sud).
Selon le quotidien, 23 personnes, dont 3 mineurs, ont été pendues ou condamnées à mort le mois dernier.

Plus de 14 000 enfants des rues se font ramasser à Téhéran
Quotidien Djomhouri, 24 août 2005
Selon Mohammad-Reza fardine, directeur des affaires sociales à la mairie de Téhéran, depuis un an 14205 enfants des rues ont été identifiés et " ramassés " des rues et des terminus de la capitale...
Arrestation
Amnesty International - Londres, le 24 août 2005
Selon les informations recueillies par Amnesty International, l'hodjatoleslam Ezimi Qedimi été arrêté le 5 août dernier. Il semble qu'il soit à présent détenu dans une prison située à Tabriz (nord est) et qu'il risque d'être soumis à des actes de torture ou à d'autres formes de mauvais traitements...
Ezimi Qedimi, 32 ans, est un dignitaire musulman, membre de l'ethnie azérie, et vit à Varzaqan, près de Tabriz. C'est à Tabriz qu'il a été appréhendé, alors qu'il se trouvait au mausolée d'un héros azéri nommé Bagher Khan ; ce jour-là, les forces de sécurité seraient venues disperser un rassemblement organisé pour célébrer l'anniversaire de la Constitution de 1906...

Exécutions imminentes de deux mineurs
Amnesty International - Londres, le 24 août 2005

http://web.amnesty.org/library/Index/FRAMDE130472005?open&of=FRA-IRN
Mostafa, étudiant âgé de seize ans, et Sina, musicien de dix-sept ans, risquent d'être exécutés très prochainement pour meurtre. Selon les informations recueillies, les peines prononcées contre eux ont été confirmées par la Cour suprême et pourraient être appliquées à tout moment.

Selon le quotidien iranien Etemad, Mostafa a été reconnu coupable d'avoir tué un homme en état d'ivresse dans le district Pars de Téhéran. L'homme était manifestement en train de harceler une jeune fille et Mostafa est intervenu afin qu'il cesse. L'homme aurait frappé le premier et Mostafa l'a tué dans la bagarre qui a suivi.

Etemad a également rendu compte du cas de Sina, un musicien et professeur de musique de Téhéran. Il a été reconnu coupable de meurtre à la suite d'une querelle avec un homme, en octobre 2004, pour une histoire de cannabis. Sina aurait expliqué au tribunal qu'il était toxicomane et que, le jour des faits, il s'était rendu dans un parc de Téhéran afin de se procurer du cannabis auprès d'un dealer. Il aurait tué l'homme à l'arme blanche lors d'une bagarre...

Le parlement rejette quatre ministres dont celui du Pétrole
AFP - 24 août 2005
Le parlement iranien a signifié mercredi à Mahmoud Ahmadinejad qu'il devrait composer avec les autres forces politiques en refusant la confiance à quatre de ses candidats aux postes de ministres, dont celui du Pétrole.

Les Européens dans l'impasse après deux ans de négociations
AFP - Paris, 25 août 2005
Les Européens se retrouvent confrontés à une impasse dans les négociations entamées il y a deux ans avec l'Iran pour tenter d'empêcher la République islamique de se doter de l'arme nucléaire en échange d'une coopération à long terme... Signe de cette impasse, les Européens ont annulé une rencontre prévue le 31 août dans le cadre de leur offre de coopération, rejetée par les Iraniens...

L'opposition en exil accuse Téhéran de dissimulations
Voir Le Figaro du 25 août 2005 "
A dix jours de la prochaine évaluation, par les experts onusiens, de l'état du programme nucléaire iranien, les pressions politiques sur Téhéran s'amplifient. Hier, le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) a mis en garde la communauté internationale sur les menaces que ferait peser le développement du site nucléaire d'Arak, situé dans le centre du pays... "

Le maire de Paris condamne les exécutions de mineurs en Iran
AFP - Paris, 26 août 2005
Le maire de Paris, Bertrand Delanoë (PS), a condamné vendredi l'exécution de deux adolescents le 19 juillet en Iran et appelé les autorités iraniennes à renoncer à de nouvelles exécutions prévues le 27 août."J'ai appris avec effroi et indignation l'exécution publique dans la ville de Machhad, le 19 juillet dernier, d'Ayaz Marhoni et Mahmoud Asgari, âgés respectivement de 16 et 18 ans alors même que les deux adolescents étaient mineurs lors des faits qui leur étaient reprochés", écrit-il dans une lettre à l'ambassadeur d'Iran en France, Mohammad Sadegh Kharazi, rendue publique par la Mairie de Paris.M. Delanoë estime que ces exécutions "constituent une violation des accords internationaux, signés par l'Iran, qui interdisent les condamnations à mort des mineurs".Le maire de Paris demande également à l'ambassadeur "d'intercéder" auprès des autorités de son pays en faveur de deux condamnés à mort, Farbod Mostaar et Ahmad Chooka, qui doivent selon lui être exécutés le 27 août à Arak.

Un avion sans pilote s'écrase dans l'ouest de l'Iran
ATS, 27 août 2005
Un avion sans pilote s'est écrasé dans une région montagneuse dans l'ouest de l'Iran et sa carcasse a été retrouvée par les forces armées iraniennes. Selon un quotidien du pays, il s'agit sans doute d'un avion espion.


Nucléaire : Téhéran affirme avoir d'autres partenaires que les Européens
AFP, 28 août 2005
L'Iran a affirmé dimanche qu'il ne considérait pas la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne (UE-3) comme les seuls partenaires dans la négociation de son programme nucléaire, avertissant ces trois pays qu'ils peuvent être marginalisés dans les efforts visant à régler ce dossier...

Les juges autorisés à porter des armes
AFP, 28 août 2005
Les juges iraniens ont été autorisés à porter des armes après qu'un juge connu pour avoir instruit plusieurs affaires de corruption eut été grièvement blessé lors d'une tentative d'assassinat dimanche à Téhéran.

Trafic des Iraniennes pour les ambassades étrangères à Téhéran
Site Baztab, 28 août 2005
Depuis des mois certaines sources bien informées ont dévoilé l'existence d'une bande de trafiquants qui propose les charmes des filles iraniennes aux ambassades étrangers à Téhéran. Neuf missions diplomatiques et notamment celles de certains pays africains et arabes sont en question... Les médias chypriotes avaient même révélé l'affaire concernant leur ambassadeur à Téhéran, mais le ministère iranien des Affaires étrangères l'a passé sous silence ; la priorité allait aux élections présidentielles en Iran... Avec la mise en place du nouveau gouvernement, le dossier du trafic des filles pour les diplomates étrangers à Téhéran est désormais sur le bureau du nouveau ministre iranien des Affaires étrangères...

Jacques Chirac appelle l'Iran à revenir à la suspension
AFP-Paris, 29 août 2005
Le président français a exhorté lundi les dirigeants iraniens à revenir à "leurs engagements de suspension" des activités nucléaires sensibles faute de quoi, le Conseil de sécurité de l'ONU "n'aurait d'autre choix que de se saisir de la question"...

Un agent des renseignements blessé dans la capitale
Quotidien Chargh, 30 août 2005
Un agent des renseignements a été attaqué par des inconnus dimanche soir dans le quartier Yaft Abad à Téhéran et gravement blessé...Quelques heures auparavant, un juge a reçu une balle dans l'œil devant son domicile à Téhéran.

1/3 des Iraniennes souffrent de l'anémie
ILNA, 31 août 2005
Dr Hourieh Chamchiri, membre de l'Association du contrôle familial, a déclaré que la malnutrition des Iraniennes pendant la grossesse est la cause principale de l'anémie qui fait souffrir 1/3 des femmes en Iran...

csdhi

Les Iraniennes en révolte